Le freelancing à le vent en poupe dernièrement et de plus en plus de personnes choisissent de mettre leur compétences aux services des entreprises en tant qu’indépendant.

Seulement demandez à n’importe quel freelance algérien ou se trouvent ses clients et il vous dira, USA, Europe et pays du golfe, ce qui est normal avec la prolifération de plateformes telles que Upwork ou Fiverr qui facilitent la vie et sécurisent les paiements.

Mais quand il s’agit de payer ses factures ou acheter son pain, avoir des dollars sur un compte PayPal n’est pas ce qu’il y a de plus pratique!

Les freelances ont du mal à trouver des clients en local et pourtant la demande pour ce genre de service existe et pas qu’un peu. D’ailleurs si vous êtes entrepreneur vous avez surement eu besoin d’une ressource temporaire, hautement qualifié et disponible immédiatement, et c’est là tout l’intérêt d’une marketplace.

Un tiers de confiance qui met en contact l’offre et la demande en sécurisant l’aspect financier, et c’est justement ce qu’est Freehali.

Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec Walid Benblidia co-fondateur de Freehali notre startup du jour qui nous fait découvrir sa plateforme.

Avant de parler de freehali, parles nous un peu des gens qui sont derrière ce projet?

Freehali a été fondé par 3 informaticiens passionnés, Chakib Hachi, Ramzi Takdjout, et moi même  Walid Benblidia, fin 2016. L’équipe s’est agrandi depuis pour pouvoir répondre à la demande croissante de Freehali.

Que proposez-vous (décrivez votre produit ou service) ?

Une plateforme qui donne l’opportunité aux entrepreneurs algériens de sous-traiter à des freelances leurs tâches routinières/ occasionnelles, afin qu’ils puissent se concentrer sur leur vision entrepreneuriale et de ne plus perdre leur temps. Et cela à partir de 2500 DA ! On avait lancé le site ce 01/11/2016, et plus de 200 services de freelances sont déjà dispo ! Création de logos, développement de sites web, d’applications, rédaction/traduction d’articles… mais aussi des conseils de consultants, des études de marché, et même des plans sur mesure pour avoir un ventre plat ! 

Comment avez-vous eu l’idée ?

Le projet est né à la suite de ma lecture du livre « The Four Hour Workweek » de l’auteur américain Tim Ferris. Qui parlait de comment créer une “muse”, en gros, un site qui puisse générer un revenu récurrent, et surtout passif, et en n’y consacrant que 4 heures de travail par semaine. Cela est rendu possible en faisant du “Outsourcing” : tout simplement en déléguant ses tâches chronophages à des freelances via des plateformes spécialisées. Une telle plateforme n’existait pas en Algérie, alors…

Qu’est-ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Plusieurs raisons, la première est le besoin pressant d’un intermédiaire de confiance entre les clients et les freelances. En effet, d’un côté les freelances avaient parfois l’infortune de tomber sur des clients malhonnêtes qui même après avoir reçu le travail voulu, ne rémunéraient pas les freelances ; et de l’autre, des clients hésitant à faire confiance à des indépendants, de peur de ne pas voir leur temps respecté… La deuxième raison est la popularité grandissante du format de travail en freelance, non seulement dans le monde, mais aussi chez nous ! Et la troisième raison est le terrain propice, avec l’avènement du e-paiement.

Quel est votre business model? (comment allez-vous gagner de l’argent)

L’inscription sur freehali est gratuite aussi bien pour les entreprises que pour les freelances 

Nous nous rémunérons en prenant une commission sur chaque transaction entre le client et le freelance.

Parlons un peu de vos besoins immédiats?

Un local et des investisseurs, Mais surtout des mentors qui ont une expérience sur comment faire grandir une startup comme la nôtre.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

De la publicité, des apparitions sur des sites tel que le vôtre (big 👍 au passage pour votre initiative), PR, le référencement naturel sur les moteurs de recherche… En gros, soyez prêt à nous voir partout.

Qui sont vos principaux concurrents ? En quoi vous démarquez vous d’eux?

A ma connaissance, aucun concurrent. Freehali.com est différent dans le sens ou c’est super simple d’utilisation, vous visitez le site, vous trouvez des services selon votre besoin, et vous commandez directement ! On est loin du concept du CV, entretien…etc.

Après 3 ans d’existence, comment à évolué Freehali ?

Une évolution linéaire et croissante. Nous sommes à présent à plus de 22000 utilisateurs inscrits sur le site, avec plus de 4000 services de freelances actifs. Nous sommes à une moyenne de 75 000 visiteurs par mois. A notre plus grande satisfaction, nous constatons l’engouement grandissant des algériens au télétravail. Cette tendance est en train d’être consolidée avec la dure situation sanitaire que connait le monde… 

En parlant de confinement, nous avons récemment conclu un partenariat avec l’application Magmovie (1ère application de Streaming légal de films et série en Algérie),  pour permettre à nos utilisateurs, et aux cinéphiles en générales, de pouvoir acheter un abonnement à distance via l’application BaridiMob), et ainsi de pouvoir passer de bons moments durant cet épisode, qui peut s’avérer difficile pour le moral ! Plus de détails sur le lien de téléchargement en visitant la page suivante: 

https://www.freehali.com/mag-movie/

Comment voyez-vous votre entreprise dans 1an?

Florissante. On se voit être le réflexe automatique quand les mots “freelance”, “sous-traitance” seront employés dans une conversation. eFreeha sur Freehali !

Tu veux faire la promo de ta startup sur StartupAlgerie?

Cliques sur le bouton pour commencer ton interview !

Tags: , , , ,
Admin
StartupAlgerie Team, le profile de la rédaction!

Related Article

0 Comments

Leave a Comment

Autres langues

Suivez StartupAlgerie

Partenaires

img advertisement

Rejoignez-nous :