Le milieu des startup regorge de projets brillant sur le papier qui finissent au placard, l’échec à longtemps était définis comme ce qui vous empêche de recommencer certes, mais certains coups sont plus dure a assumer que d’autres.

Parmi ces causes, le mauvais partenariat d’affaire détiens le palme d’or ! bien choisir ses associés est une étape vital pour la longévité de votre business, c’est pourquoi, mesdames et messieurs je vais vous présenter les critères à exiger pour un partenariat heureux, notez que ces conseils ne s’appliquent pas au mariage, quoi que ….

  1. La Confiance !

Si c’est le premier sur la liste c’est qu’il y a une raison, ce seul critère est sans doute le plus important de la liste, simplement car il permet de contrebalancer tout les autres, s’il y a une confiance a tout épreuve entre vous et vos associés vous vous délesterai de toutes les inquiétudes et le twesswiss nuisible a votre productivité, aussi bien au début que lorsque vous serai un géant dans le domaine

  1. L’Amitié :

Un bon associé est d’abord celui qui partage la même vision que vous, qui a la même philosophie de l’entreprise, si ce dernier est un bon ami a vous, vous n’avez pas a vous inquiéter de ces critères, généralement l’amitié est régit par des centres d’intérêts communs et une bonne entente, en plus la confiance régnera, prenez cependant soin d’instaurai une ligne strict entre le boulot et l’amitié, celle-ci ne doit jamais interférer ou remise en question pour les décisions prises

  1. L’expérience :

Les statistiques démontrent que les partenariats les plus efficaces sont ceux entre collègues et personnes avec une expérience professionnel en commun, en effet, partager un business avec un ancien collègue est souvent une bonne chose a faire car on connait les habitudes professionnels l’un de l’autre, les lacunes et les forces et n’avons donc pas à attendre de les découvrir pour les gérer de façon efficace !

  1. Cheque d’associé

L’une des plus mauvaise raison de s’associer si ce n’est la pire, ne vous associez jamais à quelqu’un parce que vous n’avez pas les moyens de le rémunérer, offrir un pouvoir décisionnel a une personne qui ne partage ni votre vision ni ne croit en votre projet est le meilleur moyen de donner raison au proverbe « el cherka halka » c’est aussi, hélas, la plus fréquente raison de partenariat aujourd’hui, si vous avez besoin d’argent c’est chez un investisseur que vous devez chercher votre financement et non pas chez un partenaire.

  1. Variez les compétences

Pour allez vite et loin, ce qui est la visée de toutes les startup, il faut que les compétences soient variés et spécialement a la tête de la direction, il ne s’agit pas d’être des experts mais d’être efficace dans des domaines complémentaires, si vous arrivez déjà a couvrir le coté opérationnel, Commercial et technique entre partenaire vous avez déjà un panel d’administration proche de la perfection, a moindre mesure choisissez des partenaire qui vous complètent vos défauts.

  1. L’Equilibre des responsabilités :

Toutes les parties doivent se mettre d’accord sur leur responsabilité dans l’entreprise et fixer la table de capitalisation avant un quelconque engagement dans l’entreprise, si une personne essai de prendre le dessus et de tout faire on finit par faire très peu et le climat de gestion risque de s’envenimer a force de perdre du temps a gérer de faux problèmes.

  1. L’Argent :

Tout comme dans le mariage, l’argent est toujours un des problèmes majeur dans un partenariat, il est donc conseillé de convenir a l’avance comment les fonds récoltés seront dépensées et les bénéfices distribués, les associés n’ont pas de plume sur la tête ils doivent aussi se plier a un salaire strict, libre a eux d’en réinjecter une partie dans le business mais ne doivent jamais piocher a leu gré dans les fonds de l’entreprise.

  1. Prévenir :

Encore une fois se mettre d’accord sur tous les points avant de s’engager est  la clé pour réussir son partenariat, mais discuter de l’argent et des responsabilités ne suffit pas, il faut aussi se préparer et s’accorder sur l’optique a adopter pour les situation critique, par exemple une investissement démesuré sans bonne étude de marché pour la supporter et la startup devra pivoter, si vous n’avez pas assez de fonds vous devez en priorité sauvegarder vos collaborateur et faire passer la rémunération des associés en second plan, il est important d’être préparé a ces éventualités a fin que personne ne se sente lésé.

Finalement c’est pas très diffèrent du mariage si on remplace les deux amoureux par deux notaire, et bien que je ne vous invite pas a le faire si vous utilisez mes conseils pour choisir un conjoint, notez que les couple avec un précédent d’amitié ont le plus faible taux de divorce …

Adlene Denni
Accroitre, Entretenir & partager le savoir ! Parfois même le bon-sens a besoin d'un petit coup de pouce ^^ Increase, maintain & share knowledge! Sometimes even common-sense needs a little help ^^

0 Comments

Leave a Comment

Autres langues

Suivez StartupAlgerie

Partenaires

img advertisement

Rejoignez-nous :